top of page
  • AD Montpertuis

Projet solaire : un miroir aux alouettes ?

Dernière mise à jour : 21 juil. 2022


En Italie, une raffinerie d’éthanol-bois s’était fait passer pour un parc solaire afin de tromper la vigilance des riverains. La blague est-elle en train de se répéter dans l'agglomération vichyssoise ?


Fiasco à Crescentino


En 2013, les habitants de Crescentino pensaient qu’un chantier qui venait d’être ouvert était destiné à un parc photovoltaïque. Un jour, l’opposition municipale a découvert qu'il s'agissait d'une raffinerie d'éthanol. Soudain, tout s’est accéléré. L’association raconte que dès lors, le permis de construire a été obtenu illico presto, et tout s’est mis en place avec une vitesse « digne d’une bande bien organisée. » Une fois construite, la raffinerie a empesté Crescentino et empoisonné sa rivière. (1)


La même manœuvre est-elle en train de se produire chez nous ?


Un projet solaire apparaît


En décembre 2019, la municipalité de Bellerive-sur-Allier met en route une révision du Plan Local d’Urbanisme (PLU), qui vise à rendre constructible une partie non spécifiée du site de Montpertuis afin d’y installer un parc photovoltaïque (lire le document ici).


Ce projet est le bienvenu, car les parcs solaires sont une excellente façon de mettre en valeur des terres polluées, inutilisables autrement. Les parcs solaires n’imperméabilisent pas le sol, et celui-ci pourrait se faire sans défrichage, en utilisant la plaine centrale du site de Montpertuis. (2)


Mais le changement de PLU interroge, car une telle démarche est inutile si le projet est simplement celui d’un parc solaire. En effet, ces parcs peuvent s’installer sur des terrains non constructibles.


Lors d’un entretien avec le Maire de Bellerive le 21 avril 2022 , nous n’avons pas pu savoir où en était le projet de changement de PLU initié en décembre 2019. Par contre, le Maire nous annonce un nouveau projet de changement de PLU « d’ici la fin de l’année », en lien avec la construction du Contournement Nord-Ouest de Vichy.


Le projet solaire disparaît


C’est lors d’une réunion le 6 avril 2022 avec des architectes chargés d’élaborer un « plan-cadre » sur Montpertuis que nous apprenons la mise au rebut du projet solaire. Ces architectes nous disent que leur mission est d’élaborer un cadre spatial pour une zone industrielle uniquement, sans parc photovoltaïque.


La révision du PLU aurait donc pour but véritable la création d’une zone industrielle, et non celle d'un parc photo-voltaïque. Simple volte-face, ou intention délibérée de tromper les citoyens ?


Et surtout, que pouvons-nous faire?


Le site web de Vichy Communauté fait état d’une activité en lien avec la révision entamée en décembre 2019, mais aucune date n’est donnée pour la "concertation" obligatoire avec les citoyens.


Nous vous tiendrons informés dès que nous aurons des nouvelles sur cette révision du PLU, afin que vous puissiez y participer et exprimer votre opposition à une zone polluante et/ou dangereuse sur ce site.


Notes


(1) Nous racontons ce récit ici sur la base de nombreux documents, dont certains ont été mis hors ligne depuis la publication de notre enquête.

(2) Les parcs solaires sont-ils vulnérables à la grêle ? Pas s’ils obéissent aux normes anti-grêle. Par exemple, dans la nomenclature des assureurs suisses, les panneaux de « classe 5 » résistent à des grêlons de 5 cm de diamètre lancés à 110 km/h (lire ici).


Pour en savoir plus


Reportez-vous à nos écrits consultables sur le précédent site de l'association. Le 6 décembre 2019 et le 24 avril 2020, nous nous étonnions de la vitesse avec laquelle le PLU de Bellerive était révisé: en effet, la révision précédente avait déjà pris deux ans et avait été votée en grande pompe en 2018. De plus, les projets sur Montpertuis devaient être gelés pour "50 à 70 ans", d'après M. Aguilera (cf notre article du 23 janvier 2018 sur la même page). Nous mettions également en doute le motif de parc solaire invoqué et la légalité de cette révision, car elle ne comporte pas d'Enquête Publique.



174 vues0 commentaire
bottom of page